De l’indigène immigré

12.477 CFA


Quatrième de couverture

À la fin du XIX siècle, la France règne sur un immense empire : Maghreb, Afrique noire, Indochine… L’idéologie coloniale élabore un modèle de l’indigène”, sauvage que la République va doucement amener aux lumières de la “civilisation”. Après 1945, le mythe de l’assimilation potentielle des peuples colonisés se brise sur l’écueil de la guerre d’Algérie, puis des indépendances. L’image de l’immigré supplante progressivement celle de l’indigène. Aujourd’hui, la perception des immigrés de l’ex-Empire témoigne d’un retour des stéréotypes coloniaux. Pascal Blanchard et Nicolas Bancel appellent à une analyse critique de cette page d’histoire, occultée depuis trente-cinq ans. Ce travail de mémoire permettrait de dénouer en partie les passions autour de l’immigration, enjeu majeur pour une société dont l’un des piliers fondateurs reste l’intégration.

Detail du livre

Poids0,202 kg
Dimensions17,9 × 12,5 × 1 cm
Auteur

Nicolas Bancel,

Pascal Blanchard

Éditeur

GALLIMARD

Avis

Avis

Il n'y a pas encore de critiques.

Soyez le premier à évaluer & ldquo;De l’indigène immigré & rdquo;

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus d'offres pour ce produit!

Questions et demandes générales

Il n'y a pas encore de demandes de renseignements.