L’Objet africain dans les expositions et les musées missionnaires (XIXe-XXIe siècle) – Dépouiller, partager, restituer

22.200 CFA


Quatrième de couverture

Cultes africains, « fétiches », « idoles » et autres objets sont aux antipodes des repères culturels et religieux des missionnaires. Mais à la fin du XIXe siècle, la nécessité d’une connaissance plus approfondies des populations et des cultures matérielles se fait sentir, sous peine d’échec de l’évangélisation outre-mer.

Que révèlent les expositions et les musées missionnaires de leur rapport aux objets africains ? S’intéresser à la construction des savoirs qui ont prévalu lors de ces manifestations et dans ces lieux institutionnels revient à souligner l’entrecroisement entre fait missionnaire et anthropologie. L’occasion de questionner l’objet africain comme enjeu scientifique du fait missionnaire – processus de monstration, changements d’usage de l’objet par les pratiques, les discours et les mises en scènes… -, et d’analyser sur le long terme l’appropriation et le statut des œuvres africaines – jusqu’aux enjeux contemporains des « trésors coloniaux » conservés dans les musées.

Catégorie :

Detail du livre

Poids1,150 kg
Dimensions24 × 16 × 3,6 cm
Auteur

Laurick Zerbini

Éditeur

HEMISPHERES

Avis

Avis

Il n'y a pas encore de critiques.

Soyez le premier à évaluer & ldquo;L’Objet africain dans les expositions et les musées missionnaires (XIXe-XXIe siècle) – Dépouiller, partager, restituer & rdquo;

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus d'offres pour ce produit!

Questions et demandes générales

Il n'y a pas encore de demandes de renseignements.