Les réponses judiciaires aux crimes internationaux

30.100 CFA


La traduction en justice des anciens chefs d’État, présumés auteurs de crimes internationaux, relève d’une véritable gageure. « L’affaire Habré », du nom de l’ancien président de la République du Tchad de 1982 à 1990, en est une parfaite caricature, mettant en scène différents systèmes et mécanismes juridictionnels, tant au niveau interne qu’au niveau international. L’accent est mis dans cette étude sur les questions juridiques qui ont été au cœur : la compétence universelle, l’immunité d’un ancien chef d’État devant les juridictions nationales étrangères, le caractère « self-executing » des conventions internationales, l’africanisation du droit international pénal et la pertinence d’une juridiction ad hoc à caractère international pour juger de faits limités dans le temps et l’espace, à savoir les Chambres africaines extraordinaires au sein des juridictions sénégalaises.

Catégories : ,

Detail du livre

Poids0,578 kg
Dimensions24 × 15,5 cm
Auteur

Mamadou Doudou Senghor

Éditeur

Édition Harmattan

Avis

Avis

Il n'y a pas encore de critiques.

Soyez le premier à évaluer & ldquo;Les réponses judiciaires aux crimes internationaux & rdquo;

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus d'offres pour ce produit!

Questions et demandes générales

Il n'y a pas encore de demandes de renseignements.